MJ en Moldavie

Bonjour la Moldavie!

C’est le 28 juin dernier que j’ai quitté le cocon confo de Rome, chez Michela, pour partir vers l’inconnu: la Moldavie. J’ai eu droit à un accueil des plus chaleureux. Des amis de Rodica, une connaissance moldave de Montréal, sont venus me chercher: MARIE-JOSÉE en grosses lettres. Victoria, son mari Genna et leur fils Jean de 19 ans étaient là pour me cueillir… des fleurs à la main. Ils m’ont presque tiré une larme, alors qu’on se dirigeait à la voiture.

L’air frais de la Moldavie me faisait un bien fou, après une température de 30 degrés, gros soleil, de manière constante à Rome… comme la journée de la marmotte. Étrangement, je me sentais à la maison (et un peu plus près de mon amoureux en Gaspésie), avec ce 15 degrés, ciel pluvieux et toute cette verdure. Autour de la piste d’atterissage, du gazon. Autour de l’aéroport, des champs, des montagnes verdoyantes, des vignes.

Sur la route parsemée de nids de poule, des Lada et de vieux trolleybus, datant de l’ère soviétique (1942-1991), alors que l’URSS régnait ici. On croise aussi des BMW, Mercedez, Jaguar, signe qu’une distance sépare les riches des pauvres. Aussi sur le chemin, des bâtiments abandonnés, comme le National, ancien grand hôtel, côtoient des boutiques de luxe (bijouteries, Adidas, Tommy HF, Apple) sur Stefan Cel Mare, le boulevard principal de Chisinau.

Les parents de Rodica me recevaient pour mes deux premières nuitées, c’était le deal. Finalement, deux semaines plus tard, j’y suis toujours. L’hospitalité moldave n’a pas d’égal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s