Articles sur MSN.ca/Sports extrêmes

J’ai testé: une grimpette à l’aveuglette !

Par Marie-Josée Richard

MJ en pleine ascension!

Monter une paroi d’escalade à tâtons : un exercice digne des pros de la grimpe? Que nenni ! Notre journaliste s’est hissée dans les hauteurs du centre d’escalade Horizon Roc, dans la plus grande noirceur, pour vous en partager tous les secrets.

Une expérience qui fait sensation!

Quand on est plongé dans la noirceur, on doit se connecter à nos sensations. On sonde alors les environs en tâtonnant le mur avec ses mains et on essaie de visualiser les prises repérées. Avant d’engager un quelconque mouvement, il faut trouver une prise fiable pour chacun de nos bras – ça va plutôt bien – et nos deux pieds – ceci n’est pas si évident. En effet, on doit mettre la main sur des prises inférieures adaptées à nos pieds, tout en se maintenant en équilibre sur la paroi… tout un effort de concentration ! Étonnamment, les yeux bandés, je me suis retrouvée au plafond bien plus rapidement que ce que je m’étais imaginée. Et l’expérience s’est avérée moins ardue et épeurante que prévu. Qui l’eut cru!

Maria Izquierdo, copropriétaire et instructrice au centre d’escalade Horizon Roc à Montréal (voir photo ci-bas), croit que l’on grimpe différemment sans les yeux, parfois même mieux ! La raison ? « On prend moins de risques inutiles. On cherche des prises qui nous conviennent, qui ne nous débalancent pas. On travaille moins en hypertension. Les plus téméraires ne peuvent plus miser sur une prise bien haute, car si c’est raté, il leur sera impossible d’en saisir une autre à la dernière seconde. On agit donc de manière plus contrôlée les yeux bandés. »

Pour qui a la peur des hauteurs

Maria prise sur le vif !

Grimper à l’aveugle est tout à fait approprié pour qui a peur des hauteurs. « Quand on grimpe, on finit par faire abstraction du vide : tout ce qui nous préoccupe, ce sont les prises au mur!, révèle l’experte. C’est une approche qui a beaucoup de succès auprès des débutants. » Or, cette technique n’est pas que l’apanage des néophytes. Maria admet y avoir parfois recours en pleine grimpe, lorsqu’elle se sent coincée à une section de la montée. « Me fermer les yeux pendant quelques instants me permet de me connecter à nouveau avec mon corps et de retrouver mon équilibre. Quand je les ouvre à nouveau, je sais aussitôt avec quel mouvement enchaîner. »

Trouver sa voie

Maria m’a fait remarquer qu’avec les yeux bandés, j’ai eu recours à des prises que je n’aurais probablement jamais considérées avec un repérage visuel. « Tu cherchais davantage des prises qui étaient bien situées, qui pouvaient te rendre service… même si elles étaient très petites! Tu avançais aussi de manière plus méthodique, m’a-t-elle indiqué. Les yeux bandés, tu as pris une voie plutôt difficile, où il n’y avait pas beaucoup de prises. C’est un choix que tu n’aurais pas fait si tu avais pu compter sur tes yeux. Ceci t’a obligé à être débrouillarde, en mettant de l’avant de nouvelles stratégies. L’escalade demande parfois d’être créatif et surtout, de ne pas paniquer quand les prises à proximité ne nous conviennent pas. Voici qui nous permet de dépasser nos peurs et nos limites ! »

En somme, avec un bandeau, on prend davantage conscience de son équilibre, du poids de son corps, de sa position dans l’espace. Et on prend moins de risques inutiles : on s’assure d’avoir trois bons points d’appuis avant de bouger l’un des quatre membres. Voici donc un exercice qui est loin d’être futile !

Ça vous dit d’essayer? Voici plusieurs endroits au Québec où en faire l’expérience :

À Laval :

À Montréal :

À Québec :

Pour en savoir plus :
Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade

+++

Première parution de cet article sur le site de MSN.ca – Sports, le 20 avril 2010: J’ai testé une grimpette à l’aveuglette. Toute reproduction interdite sans la permission écrite de Microsoft et de Marie-Josée Richard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s