Articles sur MSN.ca/Parlons environnement!/Vie à deux-conseils sur le couple

Adopter pour des raisons écolos : sensé ou exagéré ?

Par Marie-Josée Richard

Pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, l’ONU recommande une réduction des nouvelles naissances. Alors adopter pour des raisons écolos serait dans l’ère du temps? « Absolument » dit un couple engagé, « pas si vite » rétorque un autre.

Moins de naissances, moins d’émissions

«Chaque naissance entraîne non seulement les émissions imputables à ce nouvel être durant tout le cours de sa vie, mais aussi les émissions produites par tous ses descendants», a écrit François Cardinal dans La Presse en novembre dernier . Dans cet article, on apprend plus loin que « les taux de «grossesses non recherchées» sont plus élevés dans les pays industrialisés comme le Canada et les États-Unis (41% en moyenne) que dans les pays en développement (35% environ). Or si rien n’est fait, clame l’UNFPA, la population mondiale pourrait passer de 6,7 milliards à 10,5 milliards en 2050, une situation qui ne ferait qu’aggraver le réchauffement planétaire. » Un nouveau concept serait-il né, celui de concepteur-pollueur?

Une bouche de moins à nourrir sur Terre

Image: Dreamstime

Pour Martin et Caroline , un couple d’enseignants très écolo, l’idée d’adopter mijote dans leur esprit depuis plusieurs années. Selon Martin, la surpopulation est l’un des grands problèmes de l’Humanité. « Ça joue pour beaucoup dans mon désir d’adopter un enfant provenant d’un pays émergent. »

Ce dernier ne tient pas non plus à léguer ses gènes à sa descendance : « Je ne me trouve pas physiquement exceptionnel, au point où je mérite vraiment de me reproduire!» Cependant, Martin souhaite de tout cœur être père un jour, pour pouvoir vivre en famille et transmettre ses valeurs à un autre être humain… des valeurs empreintes de respect pour l’environnement. « De concevoir un enfant alors que la planète est déjà surpeuplée, je ne trouve pas ça logique. Alors adopter, c’est un compromis qui me convient. Je me fais plaisir, tout en respectant mes idéaux écologiques.»

Sa conjointe Caroline se montre plus nuancée. Elle a visité des orphelinats en Afrique et en Amérique du Sud; ceci l’a grandement sensibilisée à la pauvreté ailleurs dans le monde… c’est à partir de ce moment que son rêve d’adoption a commencé à germer. Et puis, elle ne tient pas à tout prix à faire l’expérience de la grossesse. Alors, elle est bien prête à se lancer dans cette aventure avec Martin. Toutefois, si les procédures sont onéreuses ou en viennent à saper sa patience, elle ne dit pas non à un enfant « fait maison ».

Une affaire de tripes et de coeur

Quant à Stéphanie et Nicolas, un jeune couple de la Normandie installé au Québec depuis 5 ans, fonder une famille biologiquement allait de soi. « Pour moi, avoir des enfants, c’est avant tout un acte d’amour… on ne peut pas réduire ça à des enjeux écologiques. Je serais incapable d’être aussi rationnel », souligne Nicolas. Pour lui, dans ce contexte, les enfants deviennent de la marchandise. Ceci vient toucher une corde sensible. « C’est comme si on nous demandait de recycler au lieu d’opter pour du neuf! C’est insensé! », poursuit le fier papa de la petite Lili, qui aura bientôt deux ans. « Il ne faut pas opter pour ce genre de choix pour se donner bonne conscience!»

Pour Stéphanie, enceinte de six mois, il s’agit d’un choix extrêmement personnel. « Avoir des enfants, c’est pour moi un besoin physiologique, qui me prend droit aux tripes. Mais je ne dirais pas non à l’adoption, dans le cas où on voudrait un troisième enfant… à condition les coûts soient plus accessibles ! »

Quelle que soit votre position sur la question, plusieurs études l’ont démontré : vivre en concordance avec ses valeurs est l’un des principes clés d’une vie remplie de bonheur!

+++

Première parution de cet article le 23 mars 2010 sur le site de MSN.ca – Environnement: Adopter pour des raisons écolos : sensé ou exagéré ? Toute reproduction de cet article est interdit sans la permission écrite de Microsoft et de Marie-Josée Richard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s