MJ au Brésil: janvier à avril 2009/MJ à la radio/Parlons environnement!

Ville en transition, bientôt dans une ville près de chez vous!

Image: Dreamstime

Une « ville en transition » est formée lorsqu’un groupe de citoyens d’une même ville ou quartier se donnent pour mission de réfléchir à la façon dont leur ville pourra effectuer la transition entre notre économie basée sur le pétrole et une autre moins dépendante, voire une dépendance zéro! Le but? Faire face de manière créative aux changements climatiques.

Par exemple? La création de compagnies d’énergie locales, l’achat de terres agricoles régionales, la mise sur pied d’un service d’autopartage. Le point en commun de ces entreprises citoyennes : mettre en œuvre un « plan d’action de réduction énergétique » qui soit à la portée des gens. Comme quoi plusieurs cerveaux valent mieux qu’un!

Le réseau « Ville en transition » provient du terme anglais: « Transition Town network », initié en Irlande. Le cofondateur de ce mouvement, Rob Hopkins, fait partie des 100 personnalités les plus influentes en environnement en Grande-Bretagne. Il est aussi l’auteur de différents ouvrages à l’étiquette verte: Woodlands for West Cork!Energy Descent Pathways et plus récemment The Transition Handbook: from oil dependence to local resilience. Son blogue, intitulé Transition Culture, est le quatrième meilleur blogue le plus en vogue en environnement du pays.

Un héro en vert

Image: Dreamstime

La prestigieuse revue The Guardian (UK) en a fait son héros 2009, catégorie Environnement (Green Hero 2009). Pourquoi? Surtout parce que son projet fait boule de neige. Il y aurait plus de 250 endroits dans le monde qui auraient suivi le modèle proposé par l’enseignant et ses collaborateurs. Voici qui fait de Ville en transition, un outil efficace pour engager diverses communautés dans la lutte aux changements climatiques.

Ville en transition-Québec? Il semblerait que le mouvement s’organise dans la Belle-Province. Dans plusieurs villes, un initiateur se serait déjà proposé: Bedford, Dunham, Stanbridge Est, Montréal (Plateau Mont-Royal et Villeray), Ste-Anne-de-Bellevue, Québec, Très-Saint-Rédempteur. D’autres villes comme Boucherville, Coaticook, Lac Mégantic, Sutton sembleraient déjà mieux organisées, fournissant un courriel et une page d’information à qui voudrait en savoir plus.

Vous avez envie de vous lancer? Douze étapes sont proposées pour démarrer le projet dans votre communauté.

+++

Pour qui voudrait être inspiré par des initiatives assez incroyables en ce qui a trait au transport en commun et à la planification urbaine, intéressez vous à Curitiba, au Brésil.

Abribus de Curitiba (Photo: MJR)

Voici plusieurs articles que j’ai écrits lors des mes reportages dans ce pays du sud à l’hiver 2009; ils paraissent sur la page web Descobrir o Brasil sur le site de l’Agence Science Presse :

1) Curitiba: les secrets d’une planification réussie

2) Curitiba: la ville maîtresse des autobus

3) Curitiba: l’automobile envahit la ville verte

4) Curitiba: l’homme qui croit aux autobus

5) Curitiba: la ville écolo du Brésil

+++

J’ai présenté cette nouvelle de l’Agence Science Presse: lundi le 22 février 2010 à l’émission matinale Les Oranges pressées, à Radio-Montréal, CIBL 101,5 FM, animée par Marc-André B. Carignan.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s