Articles sur MSN.ca/Vie à deux-conseils sur le couple

Comment faire parler son homme?

Avoir une conversation profonde avec votre conjoint tient parfois du miracle? Voici comment communiquer plus efficacement avec lui, sans lui tirer les vers du nez!

Selon Karine St-Denis, sexologue clinicienne et psychothérapeute, il est important que les femmes gardent en tête qu’à priori, la plupart des hommes se sentent insécures et vulnérables quand vient le temps de parler de leurs émotions. Comment s’y prendre alors? En usant de finesse et de patience… et en faisant preuve de beaucoup d’amour!

«De grâce, ne forcez pas votre conjoint à parler!» Voici le premier conseil de Yvan Phaneuf, thérapeute en relation d’aide, conférencier et auteur du livre Devenir un homme vrai plutôt qu’un vrai homme – Comment et pourquoi les hommes cachent-ils leurs émotions, paru aux Éditions du CRAM en 2009. En fait, la communication doit être une invitation à la confidence, où non seulement les mots, mais aussi l’attitude, sont empreints de respect. «Bien que cette approche en douceur puisse ne pas rapporter de résultats concrets à court terme, le couple qui l’utilise devrait constater une amélioration de leurs rapports à plus long terme.» précise M. Phaneuf.

Formuler des phrases au « je »

Selon le conférencier, on devrait éviter à tout prix les critiques et les sarcasmes : «C’est de ta faute, tu ne dis jamais rien, tu es tellement comme ceci ou comme cela…» Il s’agit de la parfaite stratégie pour que l’autre se referme comme une huître. Soyez assurée que la prochaine fois que vous lui direz: «Chéri, je veux te parler!», votre amoureux ne pensera qu’à s’enfuir au plus vite! « Il faut éviter de se mettre dans une position de juge. L’idéal est de partir de soi, en parlant au je : J’aime quand tu fais ceci, j’aime moins quand tu fais cela, j’ai besoin que…».

Marquer des pauses

« Certaines femmes peuvent être très volubiles; elles ne laissent pas leur partenaire placer un mot! » explique Karine St-Denis. « Marquez des temps d’arrêt pour que votre conjoint puisse réfléchir, organiser sa pensée et préparer sa réponse. Pour l’homme, parler de ses émotions n’est pas aussi spontané. Puis, une fois sur sa lancée, laissez-le parler… ne passez pas votre temps à terminer ses phrases! » insiste-t-elle.

La psychothérapeute recommande également d’écourter les conversations sentimentales : « Au bout d’une demi-heure, on devrait être sur le point de conclure l’entretien, quitte à arriver avec moins de points à discuter. » Miser sur des conversations courtes, qui vont droit au but, voici qui serait gagnant.

Le meilleur moment pour amorcer une discussion? Lorsque votre conjoint est détendu et disponible mentalement. « Tout de suite après le boulot, ce n’est pas la meilleure idée. Laissez-lui le temps d’arriver et de relaxer », conseille la sexologue.

Bonnes discussions!

Première parution de cet article sur le site de MSN.ca, le 24 octobre 2009.

Reproduction de cet article interdit sans la permission écrite de MSN.ca (Microsoft) et Marie-Josée Richard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s