À propos des Grands Lacs/MJ à la radio/Parlons environnement!

Du poison pour en finir avec la carpe asiatique

Du poison dans l’eau. Du rotérone dans un cours d’eau. Pour tuer tout ce qui y vit. Les bons (poissons et autres innocents) comme les méchants (la carpe asiatique). Un désastre écologique pour en prévenir un autre. Je vous explique…

Il s’agit de la stratégie mise de l’avant le 3 décembre dernier par le Département des ressources naturelles de l’État d’Illinois aux États-Unis pour se débarasser une fois pour toute de la carpe asiatique, une espèce envahissante qui menace de faire son entrée dans le Lac Michigan. Et puis quoi si elle y arrive? Catastrophe. Pourquoi? C’est tout l’écosystème des Grands-Lacs qui sera menacé. Le Lac Michigan se trouve en sandwich entre les lacs Supérieur et Huron. En bref, ce sont les industries du tourisme et de la pêche de ce réseau de cinq lacs qui risquent d’être durement touché. Ceci représente des millions de dollars de perte potentielle de revenu, tant du côté américain que du côté canadien. Alors on agit: déversement de 8000 litres de rotérone près de Chicago, plus exactement dans le canal historique de la rivière Mississippi, un affluent du Lac Michigan.

Il faut savoir que cette carpe est très vorace: elle est capable de manger l’équivalent de 40% son poids en nourriture par jour… pas étonnant qu’elle puisse peser en moyenne entre 80 à 100 livres. Ma seule comparaison en tête: j’ai déjà pêché un brochet de 20 livres. Je qualifiais ma prise de « méchante grosse bête »… alors je fais l’exercice suivant: je multiplie en pensée la proie que j’avais pêché par 4 ou 5… résultat la grosseur de la dite peste. Avec la carpe asiatique, on a affaire avec un gros poisson de fond.  En somme, elle représente un risque pour la survie d’espèces indigènes et d’autres recherchées pour la pêche commerciale.

C’est écolo comme méthode? Pas tant. Il s’agit d’une solution de dernier recours.

Rotérone? Il s’agit d’un produit toxique non dangereux pour l’homme. Voici ce qu’on en dit, pour qui lit l’anglais :

Rotenone is a toxic substance and it should be used with caution. It has been found safe for humans when properly applied by certified personnel and according to all instructions on the label. Fish killed by rotenone are not recommended for human consumption. Livestock, pets, and other animals that use the water body can safely drink the water when treated at application limits on the label. However, swine have some sensitivity to rotenone and we recommend that it not be used where they can access the water. Rotenone will degrade naturally within 2 days to 2 weeks of application. Sunlight and warm temperatures accelerate this breakdown.Rotenone has been used as a fish toxicant in North America since the mid- 1930s. It is often used to eliminate nuisance fish populations (like common carp) or as a tool to estimate the total number and weight of fish in a water body (termed « cove rotenone sampling »). Source: The Ultimate BASS FISHING Resource Guide

Pour voir la carpe asiatique en pleine action (elle saute, saute, saute), voyez ce court et surprenant vidéo sur UTube: http://www.youtube.com/watch?v=jb8OmEr7VqI

Provenance de la nouvelle: « Pour sauver les poissons, empoisonnez-les! » sur le site de l’Agence Science Presse. J’ai présenté cette nouvelle à l’émission Les Oranges pressées à CIBL 101,5 FM (Radio-Montréal) à 8h10 jeudi dernier, le 7 janvier 2010. Il s’agissait de ma première collaboration avec le nouvel animateur Marc-André B. Carignan. Ce fut un plaisir de faire ta connaissance Marc-André! Bienvenue en ondes!

Publicités

2 réflexions sur “Du poison pour en finir avec la carpe asiatique

  1. Madame Richard,

    A la lecture de votre article  »Du poison pour en finir avec la carpe asiatique », j’aurais trois commentaires:

    1- Je comprends que le Mississippi est un affluent du Lac Michigan…!!! A moins que vous ne vouliez parler du canal historique or c’est exactement l’inverse. Si vous parliez du  »Chicago sanitary and ship canal », et bien celui-ci est un affluent de…la rivière Mississippi.

    2- Vous parlez de la carpe asiatique or cinq espèces de carpes asiatiques furent introduites dans nos eaux nord-américaines: l’Amour blanc (Grass carp), la Carpe argentée (Silver carp), la Carpe à grosse tête (Bighead carp), la Carpe miroir (Largescale silvercarp) et la Carpe noire (Black carp).

    3- Vous dites que la carpe asiatique est un poisson de fond. Puisque vous dites qu’elle saute et qu’elle saute….et bien c’est à la Carpe argentée que vous faites référence. Or cette dernière est planctonivore et se tient à quelques pieds de la surface:
     »The silver carp swim just below the waters surface and are often disturbed by boat motors and will jump »

    http://www.in.gov/dnr/files/SILVER_CARP.pdf
    from the water when startled.

  2. Pourquoi ne peche t’on pas ce poisson plutot que d’empoisonner la total (Humain inclus)? Mais c’est d’une absurdité abérrante. Ok, si j’ai un probleme de souris, je brule la maison . . . Pendant que l’on est a vider l’océan de toute les especes, on est incapable de peher cette carpe dans un lac, J’la pogne pas.
    Eclairez moi quelqu’un

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s