MJ au Brésil: janvier à avril 2009

Le coup de coeur de Vinvin: manger chez Monsieur Bigodji

Nos retrouvailles à Salvador de Bahia: un festin de viande dans une excellente churrascaria

Nos retrouvailles à Salvador de Bahia: un festin de viande dans une excellente churrascaria

Pendant mes deux semaines de vacances avec mon copain au Brésil, on a vu du pays… mais surtout un peu de l’arrière pays. Les coins touristiques, on n’en est pas friand. Ça fait trop cliché.

Vincent et moi, on s’est donc pas mal promené durant nos vacances car on ne voulait pas rester dans les grandes villes. On a premièrement visité pour quelques jours la ville de Salvador parce que c’est un must : il s’agit du berceau de l’esclavage au Brésil, donc un coin aux racines africaines. On a visité un peu le centre, le port et le Pelourinho (mot qui fait référence justement à un appareil de torture), un quartier vraiment magnifique malgré son passé terrible, rempli de rues étroites en pavé, menant à d’innombrables églises et vieux édifices coloniaux.

Dans le Pelourinho (Salvador de Bahia)

Dans le Pelourinho (Salvador de Bahia)

Mais on n’habitait pas dans ce quartier ultra touristique, on était dans un petit hôtel sur la côte, dans un quartier plus calme. Si vous allez à Salvador, vous pouvez aussi miser sur un quartier qui se nomme Barra. C’est une valeur sûre avec beaucoup d’hôtels, de pousadas, de restaurants, de plages, de barzinhos (petits bars) et une multitude d’autres services.

Praia do Forte

Praia do Forte

Comme c’était important pour nous de voir autre chose que le tumulte de la ville, on est allé ensuite sur le littoral au nord de Salvador, premièrement à Praia do Forte (environ 55 km de Salvador), soit un village touristique très sympathique.

Vincent et la plage à Arembepe: personne en vue!

Vincent et la plage à Arembepe: personne en vue!

Puis, ça nous disait de voir un coin plus authentique, question de yeuter la vie au jour le jour des habitants et de tâter le pouls d’une place « ordinaire »: Arembepe (à 30 km au nord de Salvador). On était TOUT seuls sur la plage, qui faisait des kilomètres! C’était génial… et je pense bien qu’on était les seuls touristes dans les alentours – et les seuls blancbecs aussi soit dit en passant.

Le coup de coeur de Vincent: aller manger dans le resto Bigode (dire Bigodji) à Arembepe justement. C’est tenu par un gros monsieur moustachu* (bigode veut dire moustache en portugais), qui avait installé son churrasco (BBQ avec charbon de bois) sur le bord du trottoir. Ça fumait la viande grillée et ça sentait bon en crimepoff. Ça a harponné Vincent tout droit dans l’estomac; c’est qu’il entretient une liaison viscérale avec la viande celui-là. C’est un vrai carnivore, un pur et dur, ce Lapierre. Ce qui est pas mal avec ces petits endroits sans prétention (donc très exotiques) comme chez M.Bigode : c’est rempli de locaux, c’est bon et pas cher. On s’est partagé une bonne grosse assiette de riz, fèves, farine de manioc avec 3-4 sortes de viandes plus un Coca d’un litre… pour la modique somme de 12 reais, soit 6$ can. Ce n’est pas ça qui fait un trou dans le budget en tous les cas… et ça nous a bien rempli la panse, tout en faisant plaisir aux papilles. Bref, on en garde un souvenir savoureux… et bien salé, comme toutes les viandes et la plupart des plats qu’on sert au Brésil! Après, on a mis le cap sur Rio. À suivre…

* Désolé, on n’a pas de photos du moustachu en question. C’est peut-être que c’était un moment tellement « ordinaire », qu’on ne se rendait pas compte à quel point il était spécial!

Publicités

3 réflexions sur “Le coup de coeur de Vinvin: manger chez Monsieur Bigodji

  1. MMMMMmmmmmm!!!!! D’la viande!!! On rit mais n’empèche que c’est la dernière churascharia qui a réussie à rétablir mon équilibre interne! 🙂

  2. Coucou Marie,
    Profite bien de tes derniers jours au Brésil (pour ce voyage) ! J’ai bien hâte de te parler de vive voix et de lire tout ce que tu as ramassé comme infos dans ton sac à dos.
    Grosse bise,
    À bientôt… 🙂
    Célia

  3. Coucou Célia,
    Oui, je profite bien de mes derniers jours au Brésil. Ah que ça passe vite, mon voyage tire à sa fin, moins de 2 semaines et je suis de retour! Je suis à Cuiaba, dans le Mato Grosso… je reviens d’un 3 jours dans le Pantanal (wetland). Ça a été assez HOT (dans tous les sens du mot) merci! J’ai hâte de te revoir pour parler de nos « hivers » respectifs! Grosses bises, salue Colin de ma part! MJ xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s