Articles sur MSN.ca/Parlons environnement!

Cinq démarches hôtelières écolo qui sortent de l’ordinaire !

Suite à mon billet intitulé Comment choisir un hôtel écolo, je vous fais part de ces cinq démarches hôtelières écologiques qui sortent de l’ordinaire. J’ai tâché de dénicher des exemples un peu partout à travers la planète. Message aux lecteurs avertis: vous aurez le goût de vous envoler vers ces destinations "vertes" dès que vous en aurez terminé avec cet article ! Lecture à vos risques!

1. Un complexe verdoyant près de Sao Paulo (Brésil)

Image: Marie-Josée Richard

À une heure et quelque de la mégapole de Sao Paulo, avec ses 20 millions d’habitants en comptant la périphérie, se trouve un havre de paix… écolo! Extrêmement sécuritaire, situé sur la côte atlantique, le Complexe Riveira de Sao Lourenço dans le village de Bertioga saura ravir les voyageurs à la fibre écolo. Il s’agit d’un concept immobilier novateur en Amérique du Sud avec la création d’aires protégées. Non seulement le complexe fait-il une saine gestion des déchets et une collecte des matières recyclables, un service de traitement des eaux a même été construit sur place. Pour y être allée, ça m’a fait penser à l’Île-des-Soeurs à Montréal… mais en version exotique!

2. Chicago, une pionnière en matière d’hébergement écolo !

Photo fournie par l'Hôtel Allegro

Saviez-vous que Chicago se démarque aux États-Unis en ce qui a trait au nombre d’hôtels certifiés Green Seal? « Les hôtels ayant reçu une certification Green Seal adhèrent à des normes strictes d’efficience en énergie, de préservation d’eau, de recyclage et de réduction des déchets. Ils appliquent des pratiques favorables à l’environnement telles que l’utilisation de produits nettoyants biodégradables et respectant la Terre et les programmes facultatifs de réutilisation de draps et de serviettes proposés aux clients. » peut-on lire sur le site officiel de Green Seal.

Ces cinq hôtels chicagoains ont reçu la certification Green Seal – OR : Hôtel AllegroHôtel BurnhamHôtel MonacoHôtel Intercontinental ChicagoHôtel Talbott. Ces établissements respectent les normes GS-33. Ils sont donc orientés vers une minimisation des déchets, prônent le recyclage et la réutilisation des ressources. Acheter des matières dangereuses et toxiques, bien peu pour eux! De plus, ils gèrent de manière responsable les eaux usées, choisissent des systèmes d’économie d’énergie (appareils Energy Star par exemple) et recherchent des fournisseurs écoresponsables.

3. Un saut en Italie, si le coeur vous en dit!

Dans la campagne italienne, campé dans la région de Umbria, se trouve le centre de villégiature La Casella. Depuis des générations, la famille Nanna veille à la conservation des espaces verts environnants la propriété, elle-même préservée depuis sa construction vers 1800. Depuis 20 ans, l’hôtel reçoit des familles pour leur faire connaître les « luxes » qu’offre le calme de la nature : ballades équestres et repas gourmets en forêt. C’est ainsi que ce petit hôtel est devenu le premier au pays à recevoir la certification Eco-Luxury.

4. Une adresse verte toute garnie à Paris

Photo: Dreamstime

Bien que l’hôtel Gavarni vienne de passer le cap des 100 ans d’existence, cet établissement du 16e arrondissement n’a rien de vieillot; dans la Ville lumière, il est même difficile de trouver plus écolo! Gavarni est le premier hôtel indépendant de Paris à être distingué par l’Ecolabel Européen.

Basé dans le quartier chic de Passy, à quelques rues de la Tour Eiffel ou des Champs-Élysées, l’hôtel compte 21 chambres et 4 suites luxueuses toutes équipées (accès Internet sans fil gratuit, bar, patio et salle de conférence). Voici qui prouve parfaitement que le chic et le confort peuvent être des alliés de l’environnement.

Sachez que l’énergie achetée par l’établissement est 100% renouvelable : éolienne, géothermique ou solaire. Chaque année, l’hôtel prend soins de compenser pour son utilisation de carbone (activités, déplacements des employés, livraisons diverses) en versant à sa fondation Action Carbone; les clients sont invités à faire de même. Cet argent est ensuite réinvesti dans différentes actions environnementales.

Qui plus est, les petits déjeuners sont non seulement bios et équitables… il sont aussi locaux dans la mesure du possible! Les nouveaux employés reçoivent une brève formation leur inculquant quelques rudiments en matière d’écologie, la prémisse étant de se questionner en tout temps sur les besoins réels de l’établissement avant de passer des commandes! Bien entendu, 100% des détergents utilisés sont respectueux de l’environnement. Tri des déchets et recyclage sont prônés également.

Conscientiser la clientèle fait aussi parti des valeurs de l’hôtel Gavarni: des petits panneaux dans les chambres encouragent les clients à utiliser avec parcimonie les serviettes, le chauffage et l’éclairage et les incitent à utiliser les transports en commun ainsi que le Vélib, un service de vélo-partage qui unit les mots: vélo et liberté.

5. "If you’re going to San Francisco…"

The Good Hotel

The Good Hotel est fier de s’afficher comme étant le « premier hôtel avec une conscience», comme l’a affirmé The New York Times. Et pour cause : toutes les têtes de lit sont faites à partir de bois local recyclé, les housses de lit sont composées de plastique provenant de bouteilles de coca recyclées, les lampes fabriquées à partir de verre de bouteilles recyclées, la tapisserie est constituée à 80% de matériaux recyclés également. Bref, en matière de déco, The Good Hotel a la cote : il s’agit en quelque sorte d’un décor Ikéa… version écolo!

Voici diverses initiatives : le service de restauration de l’hôtel est bio et local. Le stationnement est gratuit pour les clients avec une voiture hybride. Les eaux usées de l’évier de la salle de bain sont déviées vers la toilette afin d’utiliser le moins d’eau potable possible. Les chambres ne sont pas hors de prix (entre 89 et 149$US par nuit); les clients donc n’ont pas d’excuse de ne pas verser quelques dollars au Carbonfund.org pour compenser les émissions de gaz à effet de serre liée à leur séjour quand arrive le temps de quitter!

+++

Première parution de cet article sur le site de MSN.ca, le 20 janvier 2010. Toute reproduction interdite sans la permission écrite de MSN.ca (Microsoft) et Marie-Josée Richard.

2 réflexions sur “Cinq démarches hôtelières écolo qui sortent de l’ordinaire !

  1. Bonjour John,
    Disons que l’Hôtel Gavarni a vraiment attiré mon attention; il m’était donc tout naturel de le suggérer à mes lecteurs. J’espère bien venir y passer quelques jours si je fais un saut à Paris dans les prochains mois. Je vais aller voir l’entrevue en question pour en savoir plus sur les prouesses de votre directeur général; ça m’a l’air fantastique comme curiosité et engagement. Bonne continuation dans vos projets "verts". Au plaisir de vous lire à nouveau sur mon blogue!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s